Pour comprendre le monde et s'épanouir

Fin du Ramadan : Le MLC Cédric Ngindu promet de mener le plaidoyer pour l’institution d’une aumônerie islamique au sein des FARDC

La communauté musulmane du monde entier a clôturé le jeûne de Ramadan ( Aïd Mabrouk), ce vendredi 21 avril 2023. Attaché aux valeurs développées par cette communauté, le cadre du Mouvement de Libération du Congo ( MLC), Cédric Ngindu, a profité de cette période si significative pour faire un don des vivres aux mosquées de son district, la Funa,

La dernière étape de sa ronde de charité a été la mosquée Zam Zam, située dans la commune de Selembao, où il a personnellement participé à la prière de clôture de ce jeûne ce vendredi 21 avril 2023.
Une fois la prière terminée, Cédric Ngindu a échangé avec l’Imam et quelques responsables de ce mosquée qui lui ont exprimé les remerciements de tous les fidèles pour cette visite de charité.

En réaction, le MLC Cédric Ngindu a rassuré de répondre aux préoccupations soulevées dont l’achat des batteries pour l’éclairage du mosquée. En tant que cadre du MLC, il a promis de mener le plaidoyer auprès de l’autorité morale de son parti, Jean-Pierre Bemba, qui dirige actuellement la vice-primature de la Défense, en vue de l’institution d’une aumônerie musulmane au sein des Forces Armées de la RDC.

” Nous sommes venus prier avec la communauté musulmane, précisément au mosquée de Zam Zam, où nous avons voulu marqué aussi notre implication face à certaines revendications de cette communauté musulmane. C’est un moment de joie, de fête spirituelle. Nous avons profité de cette période pour partager quelque chose avec les orphelins, avec ceux qui en manquent. La communauté islamique de Zam Zam nous formulé quelques demandes. Nous avons promis de faire un plaidoyer pour que l’aumônerie islamique puisse être instituée au sein de notre armée. En ce moment où nous subissons une guerre injuste, parmi les congolais qui se sacrifient pour rétablir l’intégrité territoriale de la RDC, il y a aussi les musulmans. Curieusement, ils n’ont pas une aumônerie au sein des FARDC. Nous allons ainsi faire cette demande aux institutions au niveau de la Défense. Je souhaite une bonne fête à tous les musulmans du monde, plus particulièrement à ceux de la Funa et à ceux du mosquée de Zam Zam “, conclu Cédric Ngindu .

S’inspirant des valeurs de bienfaisance prônées par le Coran, Cédric Ngindu, a offert plusieurs biens de première nécessité aux musulmans de la Funa, à l’occasion de la fête de Ramadan, parmi lesquels des sacs de riz, de semoule, de sucre, des paquets de thé, la chèvre et d’autres objets comme des gobelets et carafes en plastiques.

ODN

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin