Pour comprendre le monde et s'épanouir

Kinshasa : L’Assemblée provinciale donne 48 heures à Godé Mpoyi pour se défendre

Le président des l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoy, entre l’humiliation et sauver son honneur. Les députés provinciaux lui accordent 48 heures pour présenter ses moyens de défense sur les fais de mauvaise gestion à sa charge.

La décision a été prise au cours de la plénière de ce mercredi 5 juillet 2023.
L’Assemblée provinciale a jugé moins convaincante sa demande de repos médical intellectuel de 45 jours, l’obligeant ainsi à venir se défendre le vendredi 07 juillet prochain.

Le certificat médical brandi par Godé Mpoy pour dire que les médecins lui ont demandé de ne pas exercer d’intenses activités intellectuelles s’est avéré non opérant.

Rappelons que Godé Mpoy est visé par une motion lui intentée par un député provincial pour plusieurs griefs liés notamment à la mauvaise gestion.

Nombre d’analystes voient derrière cette action parlementaire l’ombre de Gentiny Ngobila, gouverneur de la ville province de Kinshasa. Une hypothèse qui semble plausible, lorsqu’on sait que cette motion intervient au moment de vive tension entre le président de l’Assemblée provinciale et le gouverneur de la ville.

Feza Kalubi

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin