Pour comprendre le monde et s'épanouir

Kinshasa : La population craint des inondations avec le retour de dame la pluie car caniveaux et rivières non curés

C’est le mois de septembre. Dame la pluie est donc en principe déjà de retour. Selon les météorologues, Kinshasa, capitale de la RDC, va assister dans les jours à venir à des fortes pluies.

Cependant, le constat malheureux fait par nos reporters déployés sur terrain, ce lundi 18 septembre 2023, est que les caniveaux et rivières de différentes artères de la capitale congolaise ne sont pas curés à ce jour.

Les observations sont parties de la route Mokali, dans la commune de Kimbanseke, jusqu’au boulevard du 30 juin, dans la commune de la Gombe, en passant par le boulevard Lumumba et bien d’autres avenues secondaires de la ville.

Au terme de la ronde, le constat est le même. La plupart de caniveaux et rivières, devenus des dépotoirs des immondices, sont bouchés. À cela s’ajoutent la saleté, les crevasses et nids de poules qui serviront de lit pour les eaux stagnantes à la première forte pluie.

Et comme nous le savons tous, ce sont ces eaux stagnantes qui attirent des moustiques qui exposent la population à la malaria ( paludisme) et d’autres maladies.

Loin de condamner seulement le gouvernement, la responsabilité est partagée avec la population. Ne respectant pas les règles les plus élémentaires de l’ecologie, cette dernière participe de manière considérable aux dégâts environnementaux qui surviennent au cours de la saison de pluie à Kinshasa comme dans d’autres villes du pays.

Fortes de ces constats, les personnes rencontrées lancent un appel au gouverneur de la ville Gentiny Ngobila Mbaka afin que des dispositions soient prises pour éviter les inondations qui ont endeuillé beaucoup de familles lors de la saison pluvieuse passée.

Gédéon Kitomoke stagiaire

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin