Pour comprendre le monde et s'épanouir

Clôture de “DRC Agri Business Forum” : Le gouvernement appelé  mettre en place un Fonds souverain pour soutenir l’agriculture ( recommandations)

Ouvert le 04 octobre, “DRC Agri Business Forum” s’est clôturé ce jeudi 5 octobre 2023. Ce fut l’occasion pour plus de 700 participants venus de différents pays du monde d’explorer les opportunités du secteur agricole congolais, d’identifier les defis et les réformes nécessaires.

De 18 recommandations phares prises, 5 ont été présentées à l’assistance.  Il s’agit de :

1. Adopter une approche de projets et des filières, avec un accompagnment personnalisé du gouvernement en matière des facilités pour la fiscalité, l’administration et la disponibilité des infrastructures socioéconomiques de base et énergétiques ;

2. Limiter toutes charges, frais et impositions à un maximum de 25% de la valeur pour des activités relatives à la production et aux exportations ;

3. Mettre en place un fonds souverain pour soutenir l’agriculture et des centres d’agrégation pour appuyer et accompagner les petits investisseurs agricoles ;

4. Renforcer les capacités et le rôle des ETD dans la gouvernance du secteur, privigier l’approche chaîne de valeur et agriculture globale, mécanismes de garantie, d’atténuation des risques et accés au financement ;

5. Et d’harmoniser le cadre réglementaire, notamment la loi portant princes fondamentaux relatifs et bien d’autres textes légaux.

Ces travaux ont été clôturés par les ministres de l’Agriculture et des Finances. Ils ont pris des engagements pour investir dans la construction des infrastructures agricoles et faciliter l’accès au financement à des agriculteurs.

“En tant que gouvernement, nous nous engageons à mettre en oeuvre des réformes nécessaires et à investir dans les infrastructures. Nous avons des partenaires qui ont pris des engagements. Le gouvernement aussi, par le ministre des Finances, a pris des engagements pour que nous puissions faire les infrastructures essentielles et faciliter l’accès au financement pour nos agriculteurs ! Nous croyons en leur rôle clé dans la croissance de notre nation. Bref, nous allons mener des réformes profondes capables d’inciter les investissements privés dans le secteur agricole “, a déclaré José Mpanda, ministre de l’Agriculture.

Et de poursuivre : “Ensemble, nous avons tracé la voie vers un avenir plus prospère pour notre secteur agricole, secteur capable d’amener ce pays vers le développement, le secteur de la diversification de l’économie, le secteur stratégique.  Je suis convaincu que grâce à nôtre détermination et notre collaboration, nous allons pouvoir atteindre le seuil voulu et mettre fin aux difficultés que nous avons dont la souveraineté alimentaire et nutritionnelle que nous voulons tous. Ensemble, nous allons façonné un avenir radieux pour la RDC et son secteur agricole”.

Pour éviter que les recommandations de ce forum de deux jours finissent dans le tiroir, José Mpanda a annoncé la mise en place, dès ce vendredi 06 octobre 2023, d’un task force multisectoriel permettant de poursuivre les discussions et de veiller à ce que les premières actions soient lancées sur terrain dans le plus bref délai.

“Pour demontrer la volonté du gouvernement, en complicité avec le ministère des Finances, j’annonce la mise en place d’un task force multisectoriel afin de matérialiser les recommandations. Nous allons mettre en place ce task force dès demain. Il permettra qu’on ne puisse pas mettre les  résolutions et recommandations de ce forum dans le tirroir. Nous devons réaliser ce qu’on a pris comme engagements auprès de nos partenaires”, a-t-il indiqué.

Le rapport général de DRC Agri Business Forum martèle que 6,6 milliards USD sont attendus pour transformer le secteur agricole congolais. Il a insisté notamment sur les réformes à mettre en oeuvre, à des infrastructures à développer et à des partenariats stratégiques à créer.

Initiative conjointe des ministères des Finances et de l’Agriculture, la DRC Agri Business Forum avait pour thème : “La revanche du sol sur le sous-sol”.  Il avait principalement pour objectif de positionner la RDC comme une destination des investissements de premier plan dans le secteur agricole.

Molimo

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin