Pour comprendre le monde et s'épanouir

Félix Tshisekedi sur sa réélection : “C’est une victoire pour relever le défi de l’intérêt national”

Candidat à sa propre succession à la présidentielle du 20 décembre 2023, Félix-Tshisekedi Tshilombo est réélu avec 13. 215 366 voix, représentant 73, 34% de suffrages exprimés. C’est ce qu’indiquent les résultats provisoires publiés par la CÉNI, ce 31 décembre 2023.

Réagissant à ces résultats à partir du QG de son équipe de campagne, à Kinshasa, dans la commune de la Gombe, le candidat numéro 20 a affirmé que sa réélection est une victoire pour relever le défi de l’intérêt national et du développement de la RDC.

“Cette victoire est une victoire pour relever le défi de l’intérêt national, notamment celui de la sécurité, de l’emploi, de l’interconnexion de notre pays ; le défi de la modernisation de notre administration, bref le défi de l’accélération de la marche de notre pays vers l’atteinte et la maximisation de son plus haut potentiel, sans oublier les défis mondiaux. Soyez rassurés que la RDC, sous mon impulsion, poursuivra son élan de reconquête de la place et du respect qu’elle mérite dans le monde. Je suis farouchement convaincu que rien ne pourra stopper notre élan”, a-t-il déclaré.

Et de poursuivre :  “C’est dans un esprit d’ouverture que j’exercerai ce second mandat que le peuple vient de me confier. Vous êtes, peuples congolais, souverain primaire et principaux artisans et garants du succès de ce deuxième mandat. Ce mandat sera le votre. Il vous reviendra donc que vous le protegiez et que vous le securisiez contre les ennemis de notre développement”.

Avant de clore son bref propos, Félix Tshisekedi a tenu à remercier les congolais de manière générale dans toutes les 4 langues nationales pour la confiance lui renouvelée avec un score historique. Il a remercié a particulièrement les congolais de la diaspora pour leur attachement à la patrie malgré la distance géographie et d’autres pesanteurs.

” Bana mbola ezali likambu ya mabele. Congo ezali mboka yaba Koko na biso. Esengeli tobomba pe totonga yango biso bonso. Matondo donc mingi…( Ndlr les enfants du pays. C’était une affaire de terre. Le Congo est la terre de nos ancêtres. Nous devons me proteger et le construire ensemble. Merci beaucoup)”, a indiqué en Lingala celui que les congolais appellent affectueusement ” Fatshi béton “.

Soulignons que selon les résultats provisoires de la CÉNI, la deuxième place est occupée par Moïse Katumbi du parti Ensemble pour la République avec 18,080% (3 millions de voix). Il est suivi de Martin Fayulu qui a obtenu 5 % des suffrages

Après la publication de ces résultats provisoires, place au travail de la Cour Constitutionnelle qui va recevoir les contentieux et annoncer les résultats définitifs des élections du 20 décembre 2023 en RDC le 10 janvier 2024.

Molimo

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin