Pour comprendre le monde et s'épanouir

Administration publique : La RDC perd chaque mois près de 65 millions $ dans la paie de plus de 145.000 agents fictifs et des doublons ( Audit IGF)

La RDC perd chaque mois 148.999.749.440,95 de FC, soit près de 65 millions USD, dans la paie des agents fictifs et des doublons au sein de l’administration publique. C’est ce que renseigne un audit mené par l’inspection Générale des Finances ( RDC) dont les grandes lignes ont été révélées dans un communiqué rendu public jeudi 27 avril 2023.

L’enquête de l’IGF a par ailleurs dénombré :

  1. 604 agents payés par l’Etat congolais disposant des numéros matricules incorrects, fantaisistes et fabriqués pour le besoin de la paie ;

53.328 agents disposent à eux seuls de plus d’un numéro matricule dans le fichier avec le même nom ;

93.358 agents qui partagent un numéro matricule avec d’autres agents également payés ;

43.725 agents payés sans que leurs noms ne figurent sur les listes déclaratives provenant de leurs services d’origine ;

961 agents chargés du traitement de la paie se retrouvent sur les listes de paie de plusieurs ministères. Plusieurs d’entre eux sur plus de 15 listes de paie.

Le communiqué de l’IGF souligne que la liste de ces 961 agents chargés du traitement de la paie impliqués dans le réseau maffieux sera transmise aux instances judiciaires.

Cette institution de contrôle réaffirme sa détermination à poursuivre, en synergie avec l’inspection générale de l’administration publique, le travail du nettoyage du fichier des effectifs des agents de l’Etat.

Clarin Cabrel

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin