Pour comprendre le monde et s'épanouir

Kinshasa/Debonhomme : des personnes vivant avec handicap barricadent la voie sur le boulevard Lumumba en protestation contre la nomination d’Irène Esambo au gouvernement Suminwa

Des personnes vivant avec handicap manifestent contre la nomination d’Irène Esambo au poste de ministre des Personnes vivant avec handicap au gouvernement Suminwa ce samedi 1er juin, sur le boulevard Lumumba, à Debonhomme, dans la commune de Limete.

Ces personnes à mobilité réduite contestent la nomination d’Irène Esambo comme ministre des Personnes vivant handicap ce, en raison de “l’indifférence de celle-ci” quant à leurs désidératas durant 5 ans d’exercice de fonction ministérielle.

“Nous ne voulons pas de la ministre Esambo. Elle a passé 5 ans à la tête du ministère des personnes vivant avec handicap sans nous apporter une réforme signifiante. Elle ne s’occupe même pas de nos priorités en tant que personnes à faible mobilité. Elle s’enrichit avec ce qui nous est dû “, déclare un manifestant.

Emplies de fureur, avec des banderoles, calicots, papier en carton portant l’inscription “Toboyi Irène Esambo “, des rameaux, chants de revendications, ces personnes à faible mobilité ont investi le boulevard Lumumba, bloquant ainsi les deux allées de la route asphaltée à Debonhomme dans la commune de Limete, en brûlant des pneus. Conséquence : embouteillage.

Un manifestant requérant l’anonymat a indiqué que “Personne ne va nous arrêter tant que le président de la République, papa Fatshi n’aura pas entendu notre voix, et prendra à cet effet une décision”.

C’est en vain que la police de proximité a intervenu pour rétablir l’ordre en raison du blocage de passage par des manifestants. Subséquemment, des personnes voulant se rendre au centre-ville n’ont pas pu le faire.

Stanislas Ntantu

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin