Pour comprendre le monde et s'épanouir

Contentieux des résultats de la présidentielle : Debut de l’audience à la Cour constitutionnelle,  Théodore Ngoy préfère se defendre lui-même sans avocat

La Cour constitutionnelle démarre l’examen des contentieux des résultats de
l’élection présidentielle du 20 décembre 2023 en RDC. Deux requêtes sont sous exame pour l’audience de ce lundi 8 janvier 2024 dans la salle Marcel Lihau.

Il s’agit de celle du candidat malheureux Théodore Ngoy et de celle de David Mpala.  Toutes les parties sont présentes à l’audience. La CENI aussi. Contrairement à d’autres parties, Théodore Ngoy a préféré comparaître personellement, sans avocat.

Pas étonnant quand on sait qu’il est lui-même un avocat, pas de moindre. Surtout lorsqu’on sait qu’il s’agit d’un professeur de Droit pénal pas de moindre non plus.

Côté, Felix Tshisekedi, gagnant de la présidentielle avec 73,34 %, on retrouve par contre des grosses pointures de la profession d’avocat dont Me Coco Kayudi et bien d’autres.

Prenant la parole, Théodore Ngoy a commencé par attaquer le délai de la tenue de cette audience à compter de la date où il a déposé sa requête et de celle où il a été notifié. L’audience qui vient de commencer se poursuit.

ML

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin