Pour comprendre le monde et s'épanouir
Bendele Ekweya Te

Coopération RDC – France : L’Office des Routes va acquérir 201 ponts métalliques pour un montant de plus 85 millions €

L’Office des Routes (OR) signe, ce samedi 4 mars 2023, en présence des présidents Congolais et Français Félix Tshisekedi et Emmanuel Macron, un nouvel accord avec la société française Matière SA, pour la fourniture de 201 ponts métalliques à jeter sur différentes rivières à travers la RDC.

C’est le directeur général de cette entreprise publique, Jeanneau Kikangala Ngoy, qui l’a dit ce vendredi 3 mars 2023, au cours d’une conférence de presse qu’il a conjointement animée avec le directeur de la société Matière SA Philippe Matière.

A l’en croire, ce contrat va s’étendre sur trois ans ( 36 mois ) et va porter sur un montant de 85.723.110 €. Le DG de l’Office des Routes a par ailleurs précisé que l’entreprise Matière SA offre à la partie congolaise une garantie de bonne exécution de plus de 4 milliards USD.

” Le contrat va porter sur un montant de 85.723.110 €. Il va être exécuté dans 36 mois, c’est-a-dire trois ans. Pour permettre à l’entreprise Matière SA de bien commencer son travail par rapport à ce contrat, une avance de démarrage est prévue qui tourne autour de 17.144.622 €. Par rapport à ce contrat, l’entreprise Matière nous offre une garantie de bonne exécution qui s’élève à 4.286.155,50 € milliards”, Jeanneau Kikangala Ngoy.

Il précise que ce contrat a obéit à toute la procédure légale existante en RDC, en matière de passation des marchés publics notamment. Il a obtenu les avis de non objection de la Direction Générale de Contrôle des Marché Publics ( DGCMP) pour ne citer que cet établissement de controle.

Prenant la parole, le directeur général de la firme Matière SA, Philippe Matière, a insisté sur le devoir qui incombe à sa société de fournir à la RDC des ouvrages de bonne qualité, comme ceux livrés dans des pays européens. Il a indiqué que les ponts qui sont livrés au pays de Félix Tshisekedi procèdent des technologies qui repondent aux exigences environnementales locales.

” C’est grâce à votre pays, à ses autorités techniques, aux conseils qui nous ont été prodigués que nous avons décidé de fabriquer des ponts et de ne pas les acheter en Chine ou ailleurs pour venir vendre. Cela fait 12 ans nous sommes présents dans votre pays sans que nous soyons partis”, a-t-il indiqué.

Selon Philippe Matière, en plus de fournir les ponts, ce contrat a aussi un côté “capacitation” de la main d’œuvrevre congolaise : “Il sera ainsi question de mettre à votre disposition tous les moyens de formation qui nous seront demandés pour former les collaborateurs de votre office, mais aussi des collaborateurs des entreprises congolaises au montage de ces ponts dans tous les endroits du Congo où il sera nécessaire”.

Il a, en outre, évoqué le vœu de son entreprise, celui de fabriquer localement en RDC des ponts à panneau, avec toutes les conséquences que cela implique en termes de création de l’emploi et de la rapidité de livraison de ces ouvrages.

Cette conférence de presse a connu la participation des membres du comité de gestion de l’Office des Routes ( OR) et des membres de son Conseil d’administration. Après l’échange des questions et réponses, la délégation de Matière SA, conduite par le DG Jeanneau Kikangala Ngoy, a visité le lieu où sont entreposés les matériels des ponts rentrant dans le cadre du précédent contrat qui liait cette société avec la RDC.

Soulignons qu’il s’agit du troisième contrat que l’Office des Routes signe avec la société Matière SA en douze ans. Même si, a souligné le DGA, le professeur Célestin Ekoto Loleke, ce dernier doit sa particularité au nombre des ponts commandés ( 201), participant ainsi à la vision du président Félix Tshisekedi de relier le pays à travers le programme de 145 territoires.

ODN

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin