Pour comprendre le monde et s'épanouir
Bendele Ekweya Te

Mwangachuchu à la fin de son procès : “Je suis convaincu que la haute Cour militaire va m’acquitter ; je suis un homme intègre qui a travaillé pour ce pays dès le bas âge”

Après plusieurs mois d’instruction,  le procès du député national Edouard Mwangachuchu Hizi s’est clôturé ce vendredi 8 septembre 2023, à la prison militaire de Ndolo. Les juges de la Haute Cour militaire ont pris l’affaire en délibéré, en promettant de prononcer le verdict le 22 septembre 2023.

Dans son dernier mot au cours de cette audience, l’élu du Nord-Kivu a une fois de plus clamé son innocence. Il dit faire confiance à la sagesse des juges de la Haute Cour militaire qui vont l’acquitter purement et simplement.

“Je suis convaincu que la Haute Cour militaire, composée des juges très sages, qui ont une expérience avérée, va m’acquitter. Je n’ai jamais fait tout ce dont on m’a accusé. Je suis un homme intègre. J’ai travaillé pour ce pays dès le bas âge. Les accusations qui ne sont pas fondées doivent être rejetées purement et simplement ; et l’honneur sera à notre haute Cour militaire”, a déclaré Edouard Mwangachuchu.

Dans son dernier mot, le commissaire principal, Robert Mushagalirwa, a abondé dans le sens. Il a rappelé ses services rendus à la nation congolaise comme policier et indiqué qu’il a toujours travaillé sous les ordres de ses chefs.

” J’ai été très sincère devant les juges. J’ai servi loyalement ma République. Je vous demande de m’acquitter pour poursuivre mon service et de chercher à récupérer mes enfants qui seront bientôt dans la rue. Je n’ai jamais évolué en solo. J’ai toujours travaillé sous les ordres de mes chefs. Je leur fesais toujours rapport du début à la fin.  Je me rallie à tout ce que mes avocats ont dit”, a-t-il soutenu.

Rappelons que dans son réquisitoire prononcé à l’audience précédente, le ministère public avait requis la prison à perpétuité contre le  député national Edouard Mwangachuchu et son co-prevenu. La partie civile avait sollicité les dommages et intérêts de 10  milliards USD et la déchéance de son mandat parlementaire.

Le député national Edouard Mwangachuchu et son co-prevenu Robert Mushagalirwa sont poursuivis pour participation à un mouvement insurrectionnel, détention illégale d’armes de guerre et trahison. Ils sont soupçonnés d’entretenir des liens avec le mouvement terroriste du M23.

Molimo

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin