Pour comprendre le monde et s'épanouir

RDC : Salomon Idi Kalonda déjà en Belgique pour des soins de santé

Après qu'il a obtenu une liberté provisoire par la Cour militaire de Kinshasa-Gombe le mercredi 27 mars dernier, Salomon Idi Kalonda arrive ce samedi 30 mars en Belgique pour des soins appropriés.

72 heures après avoir obtenu une liberté provisoire par la Cour militaire de Kinshasa-Gombe, soit le mercredi 27 mars 2024, Salomon Idi Kalonda, dit SK Della, est arrivé en Belgique ce samedi 30 mars pour bénéficier des soins de santé appropriés.

Dès son atterrissage à l’aéroport, le conseiller spécial de Moïse Katumbi s’est directement rendu dans un centre médical pour des examens médicaux et bénéficier des soins adéquats.

Pour son avocat, Me Laurent Onyemba, ce n’est pas un prétexte utilisé par son client pour s’exiler en Belgique. Son état de santé n’est pas réellement au point, suivant les rapports médicaux des médecins traitants.

En outre, l’avocat Laurent Onyemba affirme que Salomon SK Della regagnera aussitôt le pays après le traitement, question de “sauver son honneur”.

“Je détiens la totalité des résultats de plusieurs médecins, Cliniques universitaires, Maman Yemo, comme Clinique Kinoise, et clinique Ngaliema. On ne sait pas affirmer que tous ces médecins se soient trompés uniquement pour faire plaisir à un individu. Si cela ne dépendait que de Salomon Kalonda, il n’aurait peut-être pas voulu partir. Il aurait voulu être jugé, et en finir avec cette affaire, parce qu’il ne se reproche de rien. C’est un républicain, et il n’a jamais touché à une arme.[…] Nous avons la garantie qu’aussitôt qu’il est soigné, il va revenir, parce qu’il va vouloir affronter la justice pour clamer son innocence”, a déclaré Me Laurent Onyemba.

Et de renchérir :

“Il a été élu, et il ne va pas abandonner ses électeurs pour faire plaisir à une poignée de personnes qui veulent que tout soit politisé dans cette fameuse justice dite malade par le Chef de l’État”.

Somme toute, le conseiller spécial du chairman d’Ensemble pour la République, Salomon Idi Kalonda dit SK Della, est accusé d’être en intelligence avec l’ennemi. Et le procès suspendu reprendra en juillet prochain.

Youss Shukrani

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin