Pour comprendre le monde et s'épanouir

RDC – Minerais stratégiques : ” La France veut faire partie du débat. Une firme française va accompagner le pays dans la certification et la cartographie ( Félix Tshisekedi)

La France s’invite dans la gestion des minérais stratégiques en RDC. Une firme Française signe un contrat avec ce pays afin de l’accompagner dans la certification et la cartographie des minerais.

C’est le président congolaisw Félix-Antoine Tshisekedi, qui l’a dit au cours d’une conférence de presse qu’il a conjointement animée, ce samedi 4 mars 2023 à Kinshasa, avec son homologue Français Emmanuel Macron.

” Minerais stratégiques.La France veut faire partie du débat. Ce qui m’a le plus intéressé c’est ce partenariat qui va être conclu avec la firme française PRGM qui va nous apporter son savoir faire et nous accompagner dans la certification des minérais et dans la cartographie. Plus tard, évidemment, cela nous aidera à pouvoir mieux exploiter ce domaine”, a-t-il déclaré.

Évoquant les perspectives des projets qui ont fait l’objet d’un tête-à-tête qu’ils ont eu peu avant cet échange avec la presse, le  président Félix Tshisekedi se dit favorable à des partenariats avec la France, mais dans le strict respect du principe “souverainiste” de gagnant -gagnant”.

” Nous avons parlé des problèmes d’échanges économiques, des  attentes qui sont celles de la RDC. Là j’ai eu le plaisir de constater qu’il y a un engouement certain de la part de la France qui veut s’engager dans le business, dans les affaires en RDC, mais dans un partenariat que nous voulons gagnant-gagnant; que tout le monde s’en sorte heureux, avec le sentiment d’avoir réalisé des partenariats qui sont satisfaisants”, a-t-il indiqué.

Pour le président Félix Tshisekedi, ce voyage du président Macron en RDC signe un renouveau des relations diplomatiques entre son pays et la France. Un retour, martèle-t-il, qui doit profiter aux populations congolaises, en créant de l’emploi et des richesses.

” Je peux dire en conclusion que la France revient en force en RDC. Nous espérons que cela est un vrai départ à nouveau. Le président Macron a fait d’ailleurs le constat qu’il y a pas beaucoup de firmes françaises en RDC en particulier et en Afrique en général, et qu’il serait temps que la France redevienne encore plus présente. Ça sera tant mieux pour nos relations, tant mieux pour les affaires et  tant mieux pour l’emploi”, a-t-il indiqué. 

Soulignons que le président Macron s’est amené en RDC avec une cohorte d’investisseurs français. Ainsi, en marge de cette conférence de presse, la société Française, Matière SA a signé un contrat avec l’Office des Routes ( OR) pour la livraison de 201 ponts métalliques pour un montant de plus de 85 millions d’euros.

Molimo

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin