Pour comprendre le monde et s'épanouir

RDC : “L’arrestation de Stanys Bujakera replonge dans les pages sombres de l’histoire, où Etienne Tshisekedi et ses compagnons étaient persécutés pour le combat en faveur de l’Etat de droit” ( ODEP)

L’arrestation “arbitraire” du journaliste Stanys Bujakera ne laisse personne indifférente. Nombreux sont de congolais qui y voient un acte qui démontre la régression du pays sur le plan des droits et libertés fondamentaux.

En réaction, à travers un communiqué parvenu à notre rédaction ce mercredi 13 septembre 2023, l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) dénonce une violation notoire des principes élémentaires de la démocratie. Où est passé l’Etat de droit tant crié par le président de la République Félix Tshisekedi, s’interroge cette plateforme de la société civile.

Pour l’ODEP, l’arrestation de ce chevalier de la plume pour un article qui ne porte nullement son nom replonge le pays dans les pages sombres de l’histoire, à l’époque où “Etienne TSHISEKEDI, NGALULA MPANDANJILA, Marcel LIHAU, KIBASA MALIBA et neuf autres parlementaires d’heureuse mémoire furent persécutés
par le régime du Sinistre Mobutu pour leur noble combat en faveur de l’Etat de droit et
d’un Congo libre et démocratique”.

Tout en interpellant toutes les autorités du pays quant à ce, l’ODEP en appelle particulièrement à l’implication du ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya, afin que Stanys Bujakera puisse recouvrer immédiatement sa liberté.

Ci-dessous le communiqué

Télécharger

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin