Pour comprendre le monde et s'épanouir

RDC : Matata Ponyo s’est absenté à l’audience de ce lundi, ses avocats ont brandi un certificat médical lui accordant un repos de 45 jours

La Cour constitutionnelle tient sa troisième audience, ce lundi 25 septembre 2023, dans le cadre de l’affaire du détournement des fonds destinés au parc agro industriel de Bukanga Lonzo et à l’indemnisation des victimes des biens zaïrianisés.

Principal accusé dans cette affaire, l’ancien premier ministre, Augustin Matata Ponyo, est absent de l’audience. Seuls ses vo-accusés, l’ancien gouverneur de la Banque Centrale du Congo ( BCC) Déogratias Mutombo et Christo Glober, ont répondu présents.

Dès l’ouvertute de l’audience, les avocats de Matata Ponyo ont brandi un certificat médical signé par trois médecins, imposant à leur client un repos médical de 45 jours.

” Monsieur Matata est malade et ce n’est pas devant cette Cour que nous devons rappeler qu’il a toujours voulu collaborer avec la justice. Pour se défendre, il faut avoir des aptitudes physiques et mentales en place. Nous sommes porteur d’un cerificat médical signé par trois médecins pour montrer son état de santé alarmant. Les médecins lui imposent un repos médical de 45 jours”, a déclaré Me Laurent Onyemba, évoquant l’article 47 de la Constitution.

En réaction, le ministère public a qualifié ce moyen de dilatoire. Il a démontré dans une approche diachronique comment Matata Ponyo multiplie des alibis depuis le début de cette affaire il y a plus d’une année.

Les juges de la Cour constitutionnelle suspendent l’audience et se retirent pour quelques minutes avant de se prononcer sur cette requête.

Molimo

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin