Pour comprendre le monde et s'épanouir
Bendele Ekweya Te

“Irrégularités” dans le recrutement du DG et DGA de l’ARMP : ODEP demande au PCA de rectifier le tir sans lequel il le rencontrera sur son chemin

L’Ovservatoire de la Dépense Publique ( ODEP) dénonce les irrégularités dans la procédure de recrutement du directeur général et du directeur général adjoint de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP).

Dans une lettre adressée au président du Conseil d’administration de l’ARMP, dont copie est parvenue à notre rédaction ce mardi 17 octobre 2023, l’ODEP qui se dit sentinelle de la Républiquque fait allusion à un avis à candidatures non daté publié dans la presse et référencé numéro 001/CA/ARMP/2023 relatif au recrutement d’un directeur général et d’un directeur général adjoint de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP).

Il suggère ainsi au PCA de l’ARMP de reconsidérer son avis de recrutement et de rectifier le tir sans lequel il le rencontrera sur son chemin.

De l’analyse de cet avis, cette plateforme de la société civile dénonce deux failles majeures. Elle note premièrement la contradiction entre l’avis d’appel à candidatures et les termes de référence tels que publiés.

La deuxième remarque soulevée par l’ODEP touche aux critères énumérés pour occuper ces fonctions capitales dans cet établissement technique appelé à jouer un rôle capital dans l’encadrement de la dépense saine des derniers publics.

Pour l’ODEP, l’avis de recrutement fait une fixation sur les compétences intellectuelles au détriment des valeurs morales, de l’expérience, l’expertise et la technicité requises.

Il souligne que les critères fixés dans cet avis à candidatures ne sont pas objectifs et tendent à donner avantage aux prédateurs politiques, en lieu et place des technocrates et pratriciens.

Ci-dessous la correspondance

Molimo

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin