Pour comprendre le monde et s'épanouir

Présidentielle de décembre 2023 en RDC : Theodore Ngoy qui a obtenu 0,02% conteste les résultats et saisit la Cour Constitutionnelle

Dernier de la liste, avec 0,02%, des résultats provisoires publiés par la CENI après la présidentielle du 20 décembre 2023 en RDC, Théodore Ngoy a saisi la Cour Constitutionnelle pour solliciter l’annulation des résultats de ces scrutins “pour irrégularités”.

Il a déposé sa requête le mercredi 3 décembre 2023 à la Haute Cour. Pour Theodore Ngoy, la CENI doit venir expliquer au juge constitutionnel pourquoi est-ce que le vote a été notamment étendu jusqu’au 26 décembre 2023.

” Il y a eu des machines de vote trouvées dans les maisons des gens. Il y a eu  des bureaux qui n’ont pas fonctionné, d’autres ont ouvert en retard. La CENI a du, illégalement et irrégulièrement, étalé le vote sur plusieurs jours. Sur plus de 40 millions d’enrolés, on va nous présenter un président élu par 13 millions d’électeurs”, a-t-il déclaré au sortir des locaux de la Cour.

À la question de savoir s’il détient les preuves de ses allégations, Theodore Ngoy rassure : ” En matière de droit électoral, la preuve est livre. La CENI doit venir nous expliquer devant l’opinion nationale et internationale le pourquoi de ces irrégularités “.

Soulignons que plusieurs opposants ont contesté les résultats provisoires de la CENI qui ont donné Félix Tshisekedi pour vainqueur avec 73,35%. Ils ont cependant annoncé qu’ils préfèrent les manifestations pacifiques de rue aux contentieux des résultats devant la Cour constitutionnelle.

ML

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin