Pour comprendre le monde et s'épanouir
Bendele Ekweya Te

Recrutement irrégulier à l’ARMP : L’ODEP saisit Felix Tshisekedi

L’Observation de la Dépense Publique ( ODEP) a saisi par une lettre le président de la République Felix-Antoine Tshisekedi au sujet de ce qu’il qualifie de “recrutement irrégulier” au sein de l’Autorité de régulation des marchés publics en RDC ( ARMP). Cette organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen dénonce une violation flagrante des textes légaux et réglementaires qui régissent ce secteur.

Pour l’ODEP, l’ARMP vient de recruter les agents et cadres au niveau de la direction générale à Kinshasa et dans les provinces, sans qu’aucun n’avis de recrutement ne soit publié, question garantir le caractère concurrentiel de ce recrutement au regard de la nature technique de ce service.

La correspondance signée par le PCA de l’ODEP, le professeur Florimond Muteba Tshitenge, soutient que ce recrutement irrégulier au sein de l’ARMP s’est opéré sous la couverture de la primature de la République, tutelle de cet établissement public.

L’ODEP demande ainsi à toutes les autorités impliquées dans ce recrutement irrégulier de retirer tous les actes entrepris en violation des dispositions légales et réglementaires en la matière.

Excellence Monsieur le Président de la République, c’est le lieu de nous rappeler notre serment solennel fait à la nation, de ne plus revenir sur les erreurs du passé, d’où l’intérêt de décourager ces antivaleurs qui, non seulement ne contribuent à l’efficacité et au bon fonctionnement de l’ARMP, mais aussi ternissent l’image de notre pays vis-à-vis de nos partenaires techniques et financiers. En conséquence de ce qui précède, que toutes les autorités sus visées dans ce recrutement irrégulier, sans égards au principe de la Transparence, retirent tous ates entrepris en violation de l’article 74, alinéa 2 du décret organique de l’ARMP “, conclut la correspondance.

L’ARMP est un établissement public créé suite à la réforme du système de passation des marchés publics en RDC intervenue après la promulgation de la loi numéro 10/010 du 27 avril 2010 relative aux marchés publics. Elle a pour mission la régulation du système de passation des marchés publics sur toute l’étendue de la RDC pour la bonne gestion des finances publiques.

On voit dès lors combien, au regard de sa mission, l’ARMP a un grand rôle à jouer dans le développement de la RDC . Elle est donc un organe technique qui doit absolument être doté d’un personnel expérimenté et professionnel.

Quant à l’ODEP, c’est une organisation non gouvernementale créée le 1 juillet 2011 dont la vision est de contribuer à la construction d’un Congo moderne fondé sur les valeurs universelles de transparence, de redevabilité, de responsabilité sociale, de participation citoyenne, de justice et d’équité.

Il se positionne comme un partenaire des institutions supérieures de contrôle des finances publiques en RDC dont la Cour des comptes, l’Autorité de régulation des marchés publics ( l’ARMP) et l’Inspection Générale des Finances ( IGF).

Molimo

Ci-dessous l’accusé de réception

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin