Pour comprendre le monde et s'épanouir
Bendele Ekweya Te

Procès Salomon Kalonda : La Cour militaire se prononce ce vendredi 9 février 2024 sur une énième demande de liberté provisoire

La Cour militaire se prononce ce vendredi 9 février 2024 sur une énième demande de liberté provisoire introduite par les avocats de Salomon Idi Kalonda.

Il s’agit d’une afffaire en continuation devant la cmCour militaire. Dans son audience foraine à la prison de ndolo, le 5 février 2024, les avocats de Salomon kalonda, hospitalisé dans un centre hospitalier de la capitale, avaient demandé pour une énième fois une liberté provisoire pour que leur client soit évacué à l’étranger pour les soins appropriés.

Élu député provincial aux élections provinciales du 20 décembre 2023 à Maniema, le mandat électif de Salomon a été validé par l’Assemblée provinciale de Maniema.

Lui qui a été arrêté au mois de mai de 2023 à l’aéroport international de ndjili pour les faits liés à la sécurité de la nation congolaise dont il conteste farouchement.

Conseiller privé du candidat malheureux à la présidentielle du 20 décembre 2023 Moïse katumbi, Salomon kalonda est grièvement malade et sa santé se détériore du jour au lendemain.

Grâce NDOMBELE

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin