Pour comprendre le monde et s'épanouir

Maîtrise de l’inflation et stabilité monétaire RDC : La BCC recommande notamment la poursuite de la surveillance rigoureuse des facteurs de liquidité

Afin de mieux se prémunir contre les conséquences de l’inflation importée et celles de la persistance de la guerre à l’Est de la RDC, ainsi assurer la stabilité de la monnaie nationale, la Banque Centrale du Congo ( BCC) recommande l’extension des mesures de stabilisation mise en place par le gouvernement et par elle.

Elle encourage notamment le maintien de la préservation de la coordination des actions des politiques budgétaire et monétaire ; la poursuite de la surveillance
rigoureuse des facteurs de liquidité par la Banque centrale ainsi que la coordination des politiques sectorielles afin de réduire la dépendance du pays vis-à-vis des importations, et de détendre les pressions sur le marché de
change.

S’agissant de l’inflation, la BCC note qu’elle évolue à un rythme moins accéléré, soit 2,31% à la troisième semaine de février 2024, alors qu’à la période correspondante de 2023, elle se situait à 3,58%.

Quant au marché des changes, la monnaie nationale s’est dépréciée de 0,62% à
l’indicatif. Par contre, au parallèle, le Franc Congolais s’est apprécié de 0,52%.

Rappelons que pour assurer la stabilité du cadrage macro économique, le gouvernement avait pris un ensemble des mesures de stabilisation dont la fin des dépenses en procédure d’urgence et la nécessité de veiller à des dépenses sur base de la caisse.

ML

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin