Pour comprendre le monde et s'épanouir
Bendele Ekweya Te

Kinshasa : Des candidats magistrats retenus pour 2024 projetent une marche le 29 mars prochain

Les candidats magistrats ayant satisfait au concours et destinés à être proposés à la nomination en avril 2024 ont saisi, ce jeudi 21 mars 2024, le gouverneur de la ville de Kinshasa pour lui informer sur la tenue d’une marche pacifique qu’ils projetent pour le 29 mars prochain à 9h00.

C’est ce que renseigne une correspondance écrite, signée par le rapporteur de ce collectif dont une copie est parvenue à notre rédaction.

En en croire ladite lettre, les hommes en toges sont indignés du grand retard qu’ils constatent par rapport à l’exécution du chronogramme du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) du 27 février dernier, relatif aux activités prévues en vue de rendre effective leur nomination au mois prochain.

Se conformant aux dispositions légales, ces hommes de droit ont ainsi sollicité l’encadrement de la Police Nationale Congolaise durant leur marche qui aura pour point de départ la Gare centrale et s’arrêtera au siège du Conseil Supérieur de la Magistrature sur la place royale, où ils entrevoient la lecture et le dépôt d’un mémo au président du CSM.

Rappelons que, sur instruction du président de la République, Félix Tshisekedi, le Conseil supérieur de la magistrature a organisé le concours de recrutement des magistrats le 9 novembre 2022. La publication des résultats est intervenue le 30 octobre de la même année.

A la suite de ces résultats, au total 5000 nouveaux magistrats ont été retenus. Le premier pallier de 2500 d’entre eux ont été nommés et affectés après un temps de formation de remise à niveau. Le deuxième pallier de 2500 autres magistrats devraient entrer en fonction en 2024. Ce sont eux qui comptent marcher le 29 mars prochain.

Stanislas Ntantu

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin