Pour comprendre le monde et s'épanouir

Kinshasa : Arrestation de deux policiers qui ont pris en otage une ambulance dans une vidéo devenue virale

Les deux policiers qui ont pris en otage une ambulance avec malade à bord à Kinshasa dans une vidéo devenue virale sont aux arrêts. Ils ont été arrêtés ce jeudi 4 avril 2024.

Les policiers Jeancy Ilenda Maunda et Éric Nyangwili Kamakanda, puisque c’est d’eux qu’il s’agit, sont poursuivis pour séquestration. Ils sont membres du Groupe Mobile d’Intervention, Kinshasa-Est.

Étant donné qu’ils viennent de ternir l’image de la police nationale congolaise par ce comportement, nous sollicitons votre autorisation pour qu’ils soient transférés à la justice militaire pour une sanction sévère pouvant servir d’exemple à leurs collègues”, a déclaré le porte-parole du Commissariat provincial de la police de Kinshasa, le commissaire supérieur adjoint Alphonse Landu.

Présent à la cérémonie de presentaion de ces deux policiers, le commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa, Blaise Kilimbalimba, a autorisé qu’ils soient transférés à la justice militaire afin d’être jugés en procédure de flagrance.

Rappelons que cette scène de séquestration d’ambulance s’est déroulée à Badara, dans la commune de la N’sele, le 2 avril dernier. On pouvait voir dans la vidéo les deux policiers menacer un médecin en proférant des injures.

L’un des policiers n’a pas hésité à faire descendre le conducteur et à prendre le volant de l’ambulance, au grand mépris du malade dans la banquette arrière incapable de réagir.

Somme toute, cet acte constitue un manquement criant aux attributions d’un policier d’Intervention, qui n’est nullement la régulation routière des automobiles, champ de compétences d’un agent de circulation routière.

Youss Shukrani

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin