Pour comprendre le monde et s'épanouir

RDC : les dépenses de l’État atteignent 810,6 milliards FC au 10 mai 2024, de plus que les recettes mobilisées

L’État a dépensé 810,6 milliards de Francs congolais au 10 mai 2024, en cumul mensuel de la dépense publique. Cette somme dépasse les recettes totales mobilisées par les régies financières du pays.

C’est ce que révèle le tableau de suivi de la situation financière de l’État de la Banque centrale du Congo, BCC en sigle. Cette instance financière renseigne que les dépenses publiques ont atteint 810,6 milliards FC, dont 564, 5 milliards FC ont été alloués aux frais de fonctionnement des institutions et ministères.

En revanche, 22,3 milliards FC ont été débloqués pour le paiement des agents et fonctionnaires de l’État. Les frais financiers relatifs à l’endettement public s’élèvent à 4,5 milliards FC.

À ce jour, alors que les recettes de l’État ont atteint 11 140, 0 milliards FC, le tableau de suivi de la situation financière de l’État indique que les dépenses publiques se pointent à 9 366, 4 milliards FC.

En rappel, la direction générale de l’impôt, DGI en sigle, a mobilisé 294, 1 milliards FC, la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA), 125,9 milliards FC, et la Direction Générale des Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales et de Participation, DGRAD en sigle, 86,2 milliards FC.

Youss Shukrani

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin