Pour comprendre le monde et s'épanouir

Kinshasa : 3 personnes tuées à la suite de l’attaque de la résidence de Vital Kamerhe

Située dans la commune de la Gombe, en plein cœur de la Ville-province de Kinshasa, la résidence officielle de Vital Kamerhe, vice-premier ministre et ministre de l’Économie nationale de la RDC, a fait l’objet d’une attaque d’un groupe d’individus armés, ce dimanche matin aux alentours de 4 heures et 6 heures.

Le bilan de cette attaque fait état de trois 3 morts, parmi lesquels 2 gardes du corps de Vital Kamerhe et un (1) des assaillants.

Dans un court message consulté aujourd’hui même par notre Rédaction, l’ambassadeur du Japon en poste à Kinshasa, dont la résidence avoisine celle de Vital Kamerhe, a confirmé cette attaque.

« Il y avait une attaque armée chez Son Excellence, Monsieur Vital Kamerhe, Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Economie Nationale ce matin. Au centre de Gombe, des troupes militaires se déploient en ce moment […] Le Vice Premier Ministre lui-même n’a pas été touché, mais il y a encore des tirs de fusils d’après des habitants du quartier à 6 heures 24 », alerte le diplomate Hidetoshi sur X (ex- Twitter).

Aux dernières nouvelles, la Garde républicaine a mis la main sur certains de ces assaillants.

Dans une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux, ces derniers affirment « vouloir changer des choses dans la gestion de la République ».

Des informations en notre possession renseignent qu’une réunion de sécurité est actuellement en cours.

Il sied de rappeler que l’ancien directeur de Cabinet du président de la République est candidat de l’Union sacrée de la nation (USN) au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Youss Shukrani

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin