Pour comprendre le monde et s'épanouir
Bendele Ekweya Te

Félix Tshisekedi : “Les IX ès Jeux de la Francophonie sont un signal fort en ce qu’ils représentent la solidarité des francophones aux congolais, victimes d’une agression injuste”

C’est parti pour les IX ès Jeux de la Francophonie. Le président de la République démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi a officiellement lancé cette compétition, vendredi 28 juillet 2023, devant des milliers de congolais qui ont rempli les gradins du stade des Martyrs, déterminés à promouvoir la diversité culturelle de leur pays.

Ce fut une cérémonie somptueuse, avec des jeux de lumière extraordinaires. Après le ministre congolais des Affaires étrangères et Mme l’administratrice de l’OIF, le président Félix Tshisekedi a pris la parole pour lancer officiellement cette grande fête. Il a saisi cette pour saluer la présence du monde francophone à Kinshasa, considérée comme une marque de solidarité aux congolais, en cette période précise où leur pays est agressé dans sa partie Est avec la complicité de ses voisins.

” Les IX ès Jeux de la Francophonie est aussi un signal fort en ce qu’ils représentent la solidarité des francophones aux congolais, victimes d’une agression injuste à l’Est de notre pays et du pillage massif de nos ressources naturelles par des groupes armés, des terroristes de tout bord, avec l’appui de certains pays voisins “, a-t-il déclaré.

Un évènement plein de symboles forts

Pour celui que les Kinois appellent” Fatshi béton “, les IX ès Jeux de la Francophonie sont pleins de symboles forts. Le premier symbole est celui de l’amitié, de la solidarité et de la complémentarité entre les peuples dans la diversité”.

Le deuxième symbole fort est celui du vouloir vivre collectif et de la détermination partagée de leguer aux générations futures les bonnes valeurs, question de pérenniser l’œuvre prophétique des pères fondateurs de la francophonie.

Pour le chef de l’Etat congolais, les IX ès Jeux est aussi un symbole fort de l’attachement de la RDC aux valeurs et objectifs de la Francophonie, ainsi que l’affirmation de son appartenance à la famille francophone.

Le peuple congolais est fier

“Aujourd’hui, le peuple congolais et moi-même sommes fiers et heureux d’accueillir les francophones venus des quatre coins du monde pour célébrer l’amitié, la solidarité et la complémentarité entre les peuples dans la diversité.Votre présence à Kinshasa donne davantage aux congolais des raisons de croire encore dans la Francophonie en ce moment d’adversité ; c’est dans ces moments difficiles que l’on reconnaît ses vrais amis”, a-t-il martelé.

A tous les compétiteurs, le président Tshisekedi les a exhorté à la sportivité, à la convivialité, au respect des règles de l’art et à une compétition loyale. Il a rassuré que tout a été mis en œuvre pour que cette neuvième édition des Jeux de la Francophonie soit un franc succès.

“Mon vœu le plus ardent est que cette période que nous allons passer ensemble soient mis à profit par les autres, pour découvrir le talent de nos athlètes et la richesse du patrimoine culturel congolais, avec ses écrivains, ses peintres, ses sculpteurs, ses stylistes, ses artistes musiciens, ses danseurs traditionnels, son art culinaire et autre génie congolais. Bonne chance à tous”, a-t-il conclu.

Molimo

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin