Pour comprendre le monde et s'épanouir
Bendele Ekweya Te

Présidentielle en RDC : Katumbi présente un programme chiffré à 145 milliards $ pour la période 2024-2028

Candidat président de la République en RDC, Moïse Katumbi Chapwe a, à travers le patron de son équipe de campagne électorale Christian Mwando, présenté son offre politique ce lundi 13 novembre 2023 à Kinshasa. Il s’agit d’un programme quinquennal (2024-2028) chiffré à 145 milliards USD.

Ce programme est intitulé : “Alternative 2024 pour un Congo uni, démocratique, prospère et solidaire”. Il comporte 36 objectifs spécifiques et 291 actions dont les plus urgentes sont orientées dans le secteur de la sécurité.

Ce programme de gouvernance de Moïse Katumbi est axé sur quatre piliers stratégiques à savoir, la transformation institutionnelle, la transformation structurelle de l’économie, la transformation sociale et la transformation durable.

“La priorité absolue c’est de rétablir l’intégrité du territoire national. Le candidat président de la République propose entre autres l’augmentation du solde et les allocations familiales des militaires. L’un des principaux problèmes de notre armée, c’est la motivation”, a déclaré Christian Mwando

Le programme de Katumbi propose une “lutte acharnée ” pour recouvrer l’intégrité territoriale de la RDC. Une fois élu, le candidat Moïse Katumbi souhaite assurer “la formation des brigades de réaction rapide à déployer dans les provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu.

Il se propose aussi de construire trois bases militaires pour abriter les brigades formées pour sécuriser la population des provinces précitées  et anéantir toutes les forces négatives afin de rétablir la sécurité en Ituri, au Nord-Kivu et au Sud-Kivu”.

Ce programme prévoit par ailleurs le recrutement général des jeunes au sein de l’armée mais surtout la désignation des commandants non originaires à la tête des unités dans les provinces.

Moïse Katumbi se propose en outre de “mettre en place une police nationale républicaine, disciplinée, capable de maintenir l’ordre dans le respect des droits de l’homme”. Il projette de renforcer l’effectif policier par un recrutement des jeunes. Un fonds estimé à 2,5 milliards USD sera consacré chaque année à ce recrutement.

Feza Kalubi

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin