Pour comprendre le monde et s'épanouir
Bendele Ekweya Te

Afrique : Le Niger suspendu des organes décisionnels de la CEDEAO ( décision)

Le Niger est suspendu officiellement des organes décisionnels de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, ( CEDEAO), jusqu’au rétablissement de l’ordre constitutionnel.

C’est ce qui ressort des travaux du 64e sommet des chefs d’États membres tenus à Abuja, ( Nigeria), ayant mis au jour “les profondes divergences entre les chefs d’État”.

La CEDEAO a également pris acte du coup d’État militaire contre le régime de Mohamed BAZOUM.

À en croire la source, la conférence des chefs d’États et des gouvements voyait toujours une tentative de coup d’État sur ce qui est survenu au Niger et continuait à considérer Mohamed BAZOUM comme président du Niger, chef d’État, raison pour laquelle le Niger n’était jamais suspendu des organes décisionnels.

Pour histoire, le coup d’État au Niger est intervienu le 26 juillet 2023 lorsque le président Mohamed Bazoum est séquestré dans le palais présidentiel par des militaires de la garde présidentielle, alors que l’armée encerclait le bâtiment et menaçait de donner l’assaut pour délivrer Bazoum.

À ce jour, la France, principal allié du Niger, considère toujours Mohamed BAZOUM comme président de la République.

Ci-dessous le document.

Sylvain Mukendi

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin