Pour comprendre le monde et s'épanouir

RDC – Justice : Édouard Mwangachuchu est très malade et admis au dispensaire de la prison militaire de Ndolo ( avocat)

Le député national Édouard Mwangachuchu n’a pas pu assister à l’audience de ce mardi 30 juin 2023 à cause de la dégradation de son état de santé. Il est retenu au dispensaire de la prison militaire de Ndolo.

L’annonce a été faite par la Haute Cour militaire dès le début de cette audience. Les juges ont renvoyé la cause à une date ultérieure le temps que l’élu du Nord-Kivu se rétablisse.

Notre client client est sérieusement souffrant. Il continue à souffrir des mêmes maux, notamment les palpitations, l’hypertension, la diarrhée et plein d’autres pathologies qui ne lui permettent pas de répondre à l’obligation de comparaître devant la Cour et de répondre aux questions utilement. Il est dans un piteux état sur le plan sanitaire. C’est ainsi qu’il est maintenu dans le dispensaire de la prison de Ndolo. Le médecin a estimé qu’il peut pas comparaître dans l’état où il est. On doit absolument stabiliser sa tension“, a déclaré Me Thomas Gamakolo.

Pour rappel, depuis le début de ce procès, les avocats d’Edouard Mwangachuchu ont déjà introduit deux demandes de liberté provisoire au profit de leur client, lesquelles demandes ont été rejetées.

Après la comparution des responsables de la Police du Nord-Kivu, en qualité de renseignants, l’audience de ce mardi 20 juin 2023 devait être consacrée à l’analyse, au moyen d’un expert requis par la Haute Cour militaire, des données contenues dans les flash disk trouvés dans les résidences d’Édouard Mwangachuchu lors des perquisitions.

Accusé d’être en intelligence avec les forces ennemies, le député national Édouard Mwangachuchu jugé en procédure de flagrance par la Haute Cour militaire pour détention illégale d’armes et munitions de guerre, participation à un mouvement insurrectionnel et espionnage.

Clarin Cabrel

Laisser un commentaire

Solverwp- WordPress Theme and Plugin